Concert d'Oleg Gazmanov à Donetsk. Les Russes ne lâchent pas les leurs

 
Actualités
5 août
20:45

Concert d'Oleg Gazmanov à Donetsk. Les Russes ne lâchent pas les leurs

«Inter arma silent Musae», - la ville de Donetsk qui vit depuis maintenant trois ans sur la ligne de front a démenti, une fois encore, ce proverbe latin. Avec la création de la République Populaire de Donetsk, Donetsk se transforme progressivement d'une ville provinciale, centre d'une région, en une véritable capitale d'un jeune Etat indépendant. En dépit du son des canons et des obus qui explosent à seulement quelques kilomètres du centre-ville, la villa mène une vie culturelle intense. Des artistes russes viennent souvent ici donner des concerts pour soutenir la population dans des moments difficiles et leur faire sentir que la Russie reste toute proche. Néanmoins, les habitants de la ville ont attendu la venue du célèbre chanteur russe Oleg Gazmanov avec une impatience toute particulière. Et voilà que le 4 août 2017, il s'est enfin produit dans la capitale de la DNR !

Le parc Chtcherbakov a eu du mal de contenir tous ceux qui ont souhaité d'assister à la présentation donnée à titre gracieux : vers 19h du soir, un véritable fleuve humain ininterrompu s'est dirigé à la scène d'été du parc. Plusieurs personnes accompagnées de leurs enfants, des soldats républicains, même des handicapés en fauteuil roulant ... ils étaient pas loin de 10 milles qui n'ont pas voulu manquer l’événement.

Oleg Gazmanov : En avant la Russie! 

Oleg Gazmanov a chanté la plupart de ses tubes qui l'ont rendu célèbre : « Maman », « Danse, tant que tu es jeune », « Capitaine des cosaques »… Le publique y participait en chantant. A la tombée de la nuit, le parc s'est illuminé de mille feux lorsque le public a sorti les petites lanternes des téléphones portables. Mais ce sont surtout deux chansons de Gazmanov : « En avant la Russie ! » et « Made in USSR » qui ont eu le plus du succès auprès des spectateurs.

Le concert a duré près de deux heures. Mais lorsque vers la fin, le chanteur a fait semblant de partir, les gens se sont mis à scander : « Les officiers : les officiers ! », refusant de laisser le chanteur s'en aller sans interpréter sa chanson culte. Et ce n'est pas le hasard, si le public voulait à tout prix entendre Les officiers : c'est justement dans le Donbass qui depuis trois ans combat pour conquérir sa liberté et rejoindre la mère Russie au prix du sang et des privations que les paroles de la chanson se ressentent avec la peau et le cœur:

Officiers, officiers, votre cœur est dans la ligne de mire Pour la Russie, pour la liberté, jusqu'au bout. Officiers, Russes, que la liberté rayonne En faisant les cœurs battre à l'unison.

Par ce concert Oleg Gazmanov a prouvé une fois de plus que, selon ses propres mots, « le son de la musique est plus fort que celui des canons » et que les Russes ne lâchent pas les leurs.

Le Donbass est aujourd'hui plus que jamais russe, surtout depuis que les canons ukrainiens ont définitivement trahi par le sang son alliance avec l'Ukraine, qui a été détournée de ses racines slaves pour un occident cupide et amoral. Au cœur de l'été, Oleg Gazmanov nous a encore démontré que des liens indestructibles et sacrés unissant tous les peuples de Russie entre eux et la foule compacte venue l'applaudir s'est faite, avec force et joie, l'écho d'un patriotisme naturel pour cette patrie charnelle européenne luttant aujourd'hui pour ses traditions et sa liberté.

« Aujourd’hui, je veux que les gens se sentent confiants que tout ira bien », - a dit Oleg Gazmanov dans son interview. « Peu m’importe si je suis sur un territoire dont l’accès est interdit par certains pays, cela n'a pas d’importance. La principale chose, je chante et j’écris des chansons pour les gens, ce que reflète ma venue sur scène. Mais pour ces personnes, qui aujourd’hui sur toute la superficie vont tous et agitent leurs mains, pour ces gens-là, je suis prêt à tout ! »

Oleg Gazmanov dont le talent n’a d’égal que l’amour portée pour cette terre russe qui l’a vu naître a offert au peuple du Donbass réuni au parc Chtcherbakov un beau cadeau chargé d’espérance et de foi en l’avenir de ce pays invincible. Hier, le cœur russe du Donbass a vibré dans la nuit de Donetsk...

Reportage de Svetlana Kissileva

« Le son de la musique est plus fort que celui des canons. Le concert d'Oleg Gazmanov à Donetsk »

Vidéo de Sébastien Hairon de La Voix du Donbass

Dernières publications

Articles les plus lus