Alerte à la provocation chimique dans le Donbass. Déclaration du président de la RPD Denis Pouchiline

 
Actualités
19 décembre
19:05

Alerte à la provocation chimique dans le Donbass. Déclaration du président de la RPD Denis Pouchiline

Les services de renseignement et de reconnaissance d de la RPD ont obtenu de nouvelles données qui confirment la préparation par le régime de Kiev sous la direction des superviseurs occidentaux, d'une provocation à grande échelle contre leur propre peuple, qui pourrait conduire à d'un très grand nombre de victimes.

Les services de sécurité ukrainiens envisagent de mener des actes de sabotage dans des entreprises dont l'activité est sensible pour l'environnement et qui sont situées à proximité de la ligne de front pour en accuser la Russie et les républiques du Donbass. Il s'agit principalement d'entreprises qui utilisent pour leur production le chlore, l'ammoniac et d'autres substances chimiques dangereuses.

Comme une autre option, ils envisagent l'utilisation des agents chimique de combat qui seraient prétendument échappés sur le territoire de la RPD. Nos services disposent des preuves que les Américains ont déjà préparé des fragments des obus enduits des substances chimiques de combat pour rendre crédibles leurs accusations contre la RPD et la Russie. A mon avis, le but de cette provocation est de déclencher des hostilités dans le Donbass pour annuler les élections présidentielles en Ukraine que Porochenko n'a aucune chance de remporter.

L'opération est supervisée par les attachés militaires et les membres des services spéciaux américains et britanniques.

Les officiers du renseignement militaire occidental ont déjà élaboré un plan d'action pour le régime de Kiev en prenant comme modèle la méthodologie élaborée en Syrie. Ils sont en train de constituer en Ukraine une organisation du type des Casques Blancs Syriens qui serait chargée d'apporter des preuves d''empoisonnement de la population à l'aide des vidéos falsifiées pour accuser des forces de la milice républicaine de Donetsk et de Lougansk et de la Russie.

Nous alertons la communauté internationale, l'ONU, l'OSCE ainsi que d'autres organisations humanitaires pour empêcher le déclenchement des hostilités à grande échelle dans le Donbass. Nous ne voulons pas de victimes civiles innocentes.

Le président de la RPD Denis Pouchiline

Dernières publications

Articles les plus lus