Assassinat du leader serbe Oliver Ivanovic : de nouveau la Serbie et le Kosovo en guerre ?

 
Actualités
22 janvier
01:50

Assassinat du leader serbe Oliver Ivanovic : de nouveau la Serbie et le Kosovo en guerre ?

Mardi 16 janvier 2018 Oliver Ivanovic, leader politique serbe, a été tué par des individus se trouvant en voiture. Ce meurtre menace de relancer les tensions ethniques au Kosovo et en Serbie. A un moment où les tensions ne cessent pas de monter au Kosovo en raison de la montée de l'islam politique – bases d'entraînements djihadistes- et du soutien de l'Arabie saoudite, des U.S.A. sur cette province avec en plus un rôle étrange de Vienne et de Berlin, ce meurtre fait chauffer la marmite dans le camp serbe surtout que encore moins loin se déroule déjà une guerre en Ukraine contre les russophones, les amis des Serbes. Et Moscou a livré des avions de chasse à la Serbie il y a peu de temps. Oliver Ivanovic faisait face à un procès pour crimes de guerre selon un tribunal occidental. Quelqu'un cherche à faire monter en sauce un cocktail explosif au Kosovo et en Serbie et il semble que ce quelqu'un soient les U.S.A. et ses alliés selon des informations des média russes.

Tensions ethniques.

La ville de Mitrovica  avec ses 85 000 habitants vit toujours dans des tensions ethniques entre les  72000 Albanais et les 13 000 Serbes.  Ivanovic était connu comme étant un responsable politique modéré.  Ivanovic, qui parlait l'albanais, était une personne clef pour les négociations avec l'OTAN, l'ONU, et l'Union européenne après la guerre permettant des discussions avec les Albanais.

Marko Djuric, officiel du gouvernement serbe a dit « c'est un acte criminel et terroriste à l'encontre du peuple entier serbe ». Olivier Ivanovic a été tué en arrivant au quartier général de son bureau dans la ville de Mitrovica vers 8:15 heures.  Ivanovic était critique envers la politique de Belgrade au Kosovo.  La voiture utilisée par les tueurs a été retrouvée en feu. Un tribunal soutenu par l'UE au Kosovo avait requis une peine de prison de 9 ans en 2015 contre Ivanovic.  Cette même court avait accusé  Ivanovic d'avoir encouragé la capture et le meurtre de civils albanais à Mitrovica durant la guerre en 1999. En fevrier 2017 un tribunal de Pristina cassa la décision  du tribunal soutenu par l'EU en demandant la libération de Ivanovic qui se trouvait emprisonné depuis janvier 2014.   Ce meurtre a eu lieu le jour même où un groupe de politiciens serbes discutaient à Bruxelles d'accords pour la paix au Kosovo. Les politiques serbes ont sur le champ quitté la réunion des négociations pour rentrer au Kosovo. Cela fait 20 ans que les politiques tentent de retrouver la paix par des accords après une guerre ethnique au Kosovo et après les bombardements initiés sous l'ordre de Berlin via Joschka Fischer des Verts en 1999.

En février 2008 le Kosovo albanais a déclaré son indépendance de la Serbie. Mais Belgrade a rejeté la décision et continue de considérer cette province albanais du Kosovo comme étant son territoire. 

De nouveau des forces politiques veulent mettre à feu et à sang une province qui n'a toujours pas retrouvé la paix.  Les média russes pointent l'action des U.S.A.

Olivier Renault

Рубрика: 

Dernières publications

Articles les plus lus