Du Donbass à la Corse, la lutte des peuples

 
Actualités
4 mai
18:23

Du Donbass à la Corse, la lutte des peuples

Leia Naziunale est un mouvement "d'idées et de terrain" nationaliste corse né en 2016 à partir d'un noyau militant traditionaliste-révolutionnaire. LN participe à la lutte d'émancipation nationale du peuple corse tout en défendant ses positions propres. Deux de ses animateurs Vincent Perfetti et Thierry Biaggi répondent à nos questions.

Quelle est l'histoire récente de la revendication nationale corse ?

La Corse est sous tutelle française depuis 1769, au terme d'une conquête sanglante qui mit fin l'indépendance de l'ile obtenue au termes d'un cycle de révoltes et de révolutions couvrant les XVII ème et XVIII ème siècles. La Russie de Catherine II fut d'ailleurs une des rares puissances européennes à soutenir le père de notre patrie, Pascal Paoli. La lutte nationale corse contemporaine remonte dans ses prémices aux début des années 60, avec la résurgence du courant régionaliste, puis autonomiste. Devant l 'intransigeance de l’État français, la frange la plus consciente et mobilisée du peuple corse prendra les armes et engagera un processus de Lutte de Libération Nationale. Celui-ci se poursuit malgré l'arrêt de la lutte armée décrété unilatéralement par le FLNC en 2014. Depuis cette date, les victoires électorales s'enchaînent et une coalition nationaliste gère la "collectivité unique de Corse". De nombreux prisonniers politiques Corses croupissent toujours dans les geôles d un Etat qui prétend donner des leçons de démocratie au monde entier ..

Quelle est votre vision du nationalisme corse, de sa relation avec le contexte global ?

Le nationalisme corse est dans son essence-même une "révolte contre le monde moderne" et ses métastases. Il s'inscrit dans une cadre global d'opposition entre le monde de L’Être et celui de l'Avoir. La République Française qui prétend nous refuser le droit à l'existence appartient à ce que nous définissons comme les "trois cercles de l'oppression" , à savoir les états centraux ouest européens, le système capitaliste globalisé et le bloc géopolitique occidental. Le lien entre les cercles étant l'Union Européenne. Notre territoire a le triste privilège d'héberger une base aérienne de l'OTAN, de laquelle décollaient les avions qui en 1999 (Serbie Kosovo) ont perpétré des attaques terroristes sur le sol européen contre un peuple européen. Même chose en 2011 avec la Libye. La République Française appartient aux "cercles de l'oppression" , le nationalisme corse appartient à la résistance anti-impérialiste.

Quels sont les méthodes mises en œuvre par Leia Naziunale pour défendre ces orientations ?

Nous défendons chez nous, au sein de notre peuple et de notre jeunesse, la conception d'une Europe des Peuples libres, mais aussi d'une Europe-Puissance unifiée en son sommet autour des fonctions régaliennes et stratégiques fondamentales ( dissuasion nucléaire, armée , ressources énergétiques etc..). Dans cette optique nous œuvrons à notre niveau , à la synergie des forces anti-globalistes et au développement d'une "internationale de la lutte des peuples". Nous sommes partenaires du Comité Révolutionnaire International, qui assure l'héritage idéologique de la Jamahiriya Arabe Libyenne. Nous travaillons également à la mise en place d'une "coordination des Peuples-Patries" d'Europe de l'ouest , avec des camarades bretons et catalans, visant à donner une visibilité à notre courant d'idées au sein des luttes d'émancipation sur une base européiste et pro-russe. Nous défendons l'idée d'une alliance géopolitique euro-russe, creuset d'un monde multipolaire, autour de laquelle se regrouperaient toutes les forces anti-globalistes. Dans cette optique nous participons au mobilisations de soutien au peuple syrien et à son président Bachar Al Assad. En Corse nous dénonçons la présence illégitime de la base aérienne de l'OTAN à Solenzara et son utilisation en cas de nouvelle agression contre la Syrie et ses alliés. Dans cette optique, nous soutenons le Donbass insurgé et les républiques populaires de Donetsk et de Lougansk. Vincent est également l'un des animateurs de l organisation Novopole qui apporte une aide concrète et politique au Donbass. Il s'est rendu sur place et a rencontré de nombreux responsables. Nous sommes évidemment favorables au retour d'une paix juste dans cette région, à la fin des affrontements entre européens qui font le jeu des ennemis, intérieurs et extérieurs de l'Europe, de la Russie.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à la rédaction.

Рубрика: 

Dernières publications

Articles les plus lus