Elections du Bundestag : « Nous devons être fiers de l'action des soldats allemands durant la Seconde Guerre mondiale » ; « on doit bien avoir le droit d'être fiers d'Hitler.... »

 
Actualités
20 septembre
12:46

Elections du Bundestag : « Nous devons être fiers de l'action des soldats allemands durant la Seconde Guerre mondiale » ; « on doit bien avoir le droit d'être fiers d'Hitler.... »

Hitler est de retour ? Le 24 septembre, l'Allemagne vote pour son nouveau Bundestag et son nouveau chancelier. L'AfD, parti fondé en 2013, se met à scander des slogans qui font fureur « nous devons être fiers de l'action des soldats allemands durant la Seconde Guerre mondiale » et de rajouter « on doit bien avoir le droit d'être fiers d'Hitler.... ». A la volonté de célébrer l'effort des soldats de la Seconde Guerre mondiale et même d'Hitler, le culte du mysticisme (des conférences de l'AfD ont lieu devant le monument de Kyffhäuser symbolisant la force germanique et l'unité du Reich allemand avec le sang allemand ) fait son retour. L'Allemagne surprend et reste toujours un terrain intéressant pour l'anthropologue. Les Allemands se comportent comme des harder et des sadomasochistes dans un club romantique... pendant qu'une invasion migratoire a lieu à l'entrée de ce club... et ils aiment ça... alors que le pouvoir de Merkel pouvait être démonté grâce à la force du peuple et de Pegida déjà en 2016 si les élites n'avaient pas freiné l'élan populaire qui avait été mis en place en 2015 contre le régime Merkel-OTAN.

24 septembre, nouveau chancelier, nouvelle politique ?

Nouveau chancelier non, car les média de la Lügenpresse mais aussi de la presse appartenant aux réseaux des organisations Pegida écrivent que c'est encore Angela Merkel qui va être la chancelière pour la quatrième fois !  mais que l'AfD va atteindre la troisième position après la CDU, le SPD, est ainsi faire sa rentrée au Bundestag. C'est étonnant, déroutant. Depuis cette crise migratoire du début 2015 le peuple a pourtant subi de manière violente les conséquences et décisions de Merkel et de la CDU et du SPD pour ouvrir les frontières de manière non légale aux migrants illégaux (il fallait pouvoir importer en masse des enfants à germaniser) invités par une propagande de bienvenue « Welcome Refugees ». Le peuple allemand, donc, ne donnerait que 12% des voix aux élections du Bundestag à l'AfD, le parti qui pourrait, lui, seul changer la politique contre Merkel, contre l'Europe, contre les migrants ? Existe-t-il un compromis entre les divers partis politiques pour suivre une même ligne directive (Leitlinie) ? Le parti des Grünen, par exemple, n'a jamais été un parti politique pacifiste ou réellement protecteur de la nature. C'est bien Joschka Fischer, chef des Grünen et ministre de la défense sous Schröder, qui a donné le feu vert à l'OTAN pour bombarder les Serbes. SPD, Grünen, FDP, die Linken, sont des partis fantoches pour faire croire que la démocratie existe en Allemagne. Grâce à l'OTAN, Berlin a obtenu ses anciens territoires en Europe centrale pour le moment pas le biais économique et par l'obtention d'un commandement militaire allemand (Bundeswehr) au sein de l'OTAN pour les pays baltes.

Merkel encore chancelière ?

Qui veut encore voir Merkel à la tête de l'Allemagne ? Le peuple en a assez de Merkel ! C'est que la répression est forte contre ceux qui critiquent le pouvoir. Angela Merkel, doit encore être la chancelière mais avec une présence de députés de l'AfD au Bundestag ? histoire de satisfaire la colère du peuple et de l'endormir ?  Les média de la Lügenpresse et ceux proches de Pegida et de l'AfD s'accordent bizarrement pour le dire en avance dans leurs articles comme si tout était déjà joué.  De 2015 au printemps 2017, les mouvements Pegida étaient assez violents pour briser la politique traditionnelle et laisser venir des forces populaires puissantes au pouvoir. Une vaste révolution populaire était en marche sous le modèle des Montagsdemos qui firent chuter la RDA. Un frein a été donné à Pegida. Pegida est très encadré. Les chefs de Pegida ont même refusé des patriotes allemands jugés trop politiques. Le peuple ne devait pas prendre le commandement de la révolte. Des histoires d'infiltrations dans les rangs des patriotes allemands par les services secrets ont été dévoilées. Des membres charismatiques de Pegida ont été mis en congé de sorte à ne pas nuire à la politique voulue par les élites : mettre en place l'AfD avec la CDU au Bundestag ce 24 septembre. L'AfD, sous-marin de la CDU ? D'ailleurs, Alice Weidel, candidate de l'AfD pour les élections du 24 septembre a été formée par la fondation de la CDU, la fondation Adenauer, la même fondation qui a lancé et financé le parti UDAR en Ukraine contre la Russie. Toutes les cartes des élections au Bundestag ce 24 septembre semblent bien truquées.

Vanter les actions des soldats allemands de la Seconde Guerre mondiale et Hitler.

Les sorties d'Alexander Gauland, vice-président de l'AfD, sur les soldats des deux guerres mondiales devant le monument de Kyffhäuser le 2 septembre dernier et sur Hitler quelques jours après dans une autre ville juste avant les élections allemandes ressemblent à une volonté de sabotage de l'élan populaire sorti de la crise migratoire ou à une volonté de montrer au monde ce que Berlin veut réellement : le Reich.  La mise en valeur des actes de guerre des soldats allemands de la Seconde Guerre mondiale par l'AfD à un moment où l'Ukraine connaît une forte poussée d'admiration pour l'armée allemande et la SS contre le peuple russe n'est pas un acte anodin même si l'AfD se dit vouloir se rapprocher de la Russie et fait la promotion des Allemands de Russie en mettant des affiches écrites en russe. Selon la loi allemande, un Allemand de Russie n'est pas un russe selon l'aspect völkisch (le sang). Quelle est l'idée du parti AfD de vanter Hitler qui a justement détruit le peuple allemand... et l'image de l'Allemagne juste avant cette élection du Bundestag ? de vanter un dictateur qui voulait massacrer les Russes ?

Olivier Renault

Dernières publications

Articles les plus lus