Flash ! Attaque ukrainienne repoussée, 3 soldats républicains tués

 
Actualités
20 avril
00:16

Flash ! Attaque ukrainienne repoussée, 3 soldats républicains tués

Ce soir, au lendemain de la prétendue "trêve de Pâques" et quasiment au moment du débat entre Porochenko et Zemensky à Kiev des éléments de la 79ème brigade aéomobile ukrainienne ont tenté de rompre la ligne de front républicaine dans le secteur d'Oktyobr sur le front Sud de la République Populaire de Donetsk (secteur Mariupol), L'attaque a été repoussée par la défense républicaine, à la suite d'un combat vif et meurtrier.

Ce que l'on sait :

A 18h00, alors que la trêve de Pâques avait été annoncée par Kiev la veille, 2 groupes de reconnaissance ukrainiens ont tenté de s'infiltrer dans la ligne de défense républicaine. 

  • Dans un premier temps, un premier groupe ukrainien qui progressait dans la zone "grise" s'est engagé imprudemment dans un champ de mines et a subi rapidement des pertes importantes (2 tués et 3 blessés).
  • Dans un deuxième temps, sous les tirs de couverture d'un obusier de 152mm et de l'appui feu réalisé par le deuxième groupe de reconnaissance, les ukrainiens ont tenté d'évacuer les morts et les blessés.
  • Au cours des combats qui ont suivi avec les défenseurs républicains, le deuxième groupe ukrainien qui tentait d'occuper une des nos postions a également subi des lourdes pertes (4 tués et 5 blessés).

Au cours du combat, le sergent chef Egalenetneva, infirmière de l'unité qui s'était portée au secours de camarades grièvement blessés pendant le bombardement ukrainien mais s'est retrouvée isolée au milieu des combats en cours. Elle a dû engager alors le feu toute seule avec une mitrailleuse contre des soldats ukrainiens qui tentaient de déborder par le flanc les positions républicaines. le sergent Egalenetneva s'est éloignée des blessés pour trouver une position de tir efficace mais le temps de repousser le groupe de reconnaissance ukrainien, le commandant de la compagnie, le lieutenant Pchenitchny et le sergent chef Jildzov n'ont pas survécu à leurs blessures, et elle même a été tuée lors de son action défensive !

Ainsi malheureusement, au cours de ces combats les forces républicaines ont également subi des pertes en défendant héroïqueent leurs positions et on pleure ce soir 3 tués parmi les volontaires républicains.

Une fois de plus, Kiev a montré ici sa détermination à rompre les trêves par des actions meurtrières et des provocations suicidaires dont les pertes subies serviront juste leur propagande a tenter d'accuser les forces républicaines de l'initiative des combats.

Le premier compte rendu urgent du combat a été réalisé par le service de communication de l'armée de la RPD 

A suivre...

Erwan Castel

Source

Dernières publications

Articles les plus lus