Front chaud bouillant à Gorlovka !

 
Actualités
21 mai
15:08

Front chaud bouillant à Gorlovka !

Les bombardements ukrainiens et les combats s'intensifient sur Gorlovka imposant des violentes contre attaques républicaines. les deux forces armées s'affrontant enregistrent des pertes sensibles mais aussi la population civile du Donbass dont les quartiers résidentiels sont également visés par Kiev.

Pour le moment les forces républicaines ont réussi a repousser toutes les attaques ukrainiennes.

Gorlovka sous le feu !

La pression de l'armée ukrainienne sur la ceinture de la ville de Gorlovka continue de s'intensifier d'heures en heures. Après les échanges de tirs sur les zones de contact, les bombardements de l'artillerie lourde de Kiev, ce sont désormais des véhicules blindés ( et non des chars de combat comme une rumeur voulait le faire croire ce matin) que les ukrops ont engagé contre les lignes de défense républicaines. 

Depuis ce matin, en plus des pertes militaires de part et d'autre du front et dont le détail n'est pas encore communiqué, 3 soldats républicains d'un poste avancé ont été capturés dans le secteur de Golmosky (entre Gorlovka et Debalcevo). Cette action a été réalisée par 2 sections du bataillon spécial "Donbass" qui ont mené une attaque d'infanterie ukrainienne bénéficiant d'un appui important d'artillerie sur un mode "feu roulant" permettant d'investir temporairement une position avancée républicaine et d'y capturer 3 soldats avant de les utiliser comme boucliers humains lors de leur repli. Au cours de cette opération les ukrainiens ont subi des pertes importantes évaluées à 5 morts (dont 2 abandonnés sur le terrain) et 4 blessés minimum.

Nos 3 camarades capturés par les radicaux du bataillon "Donbass" 

Côté de la population civile, 4 nouveaux civils ont blessés par les bombardements ukrainiens dans le village de Kurganka, et 11 dans un immeuble près de la mine Gagarine, (auxquels il faut rajouter les 4 tués et 7 blessés dont 2 grièvement de la semaine du 13 au 20 mai). Rien que pour la journée du 20 mai ce sont pas moins de 270 obus qui ont été tirés sur la République de Donetsk par les ukrops.

Ce matin les canons ukrainiens ont engagé dès 4h30 les lignes de défense républicaines en appui d'assaut d'unités d'infanterie mais aussi les zones résidentielles comme le village de Kurganka où plusieurs maisons d'habitation ont été touchées.

Kurganka, rue Kouibychev ce matin

Les réseaux ukrainiens, relayés par des habitants cédant à la panique ont diffusés des rumeurs d'attaque de blindés en direction de Gorlovka. Cette opération subversive est destinée insinuer un vent de panique, faire fuir la population et encombrer les voies logistiques de la ville. Mais rapidement les démentis des officiels et des riverains ont ramener le calme chez les habitants.

Cependant, cette intensification des bombardements ukrainiens a quand même déclenché la mise en oeuvre de mesures et procédures de défense civile par les autorités de Gorlovka dont les services de secours et les équipes d'entretien des installations électriques, de gaz et d'eau sont en alerte maximale. 

Le maire de Gorlovka, Yvan Prikhodka, à la barre dans la tourmente a tenu a rassurer les habitants de la ville tout en leur intimant à la plus grande vigilance. Si certaines écoles proches du front ont été temporairement fermées à cause des combats, aucune évacuation n'a été décrétée et tous les services de la ville fonctionnent normalement.

Voici quelques unes des consignes et règles de sécurité données aux résidents de Gorlovka :

  • "Ces instructions simples peuvent sauver des vies ! 
  • * Dans le cas de bombardement jeter vous immédiatement au sol, de préférence dans les creux, les trous, ou toutes saillies (...) Vous devez être à plat ventre sur le sol, couvrant la tête avec les mains, car les éclats volent à une courte distance du sol. 
  • * Si vous êtes à la porte d'entrée couper l'interphone et laisser la porte ouverte (état entrebâillée et bloquée), cela peut  la vie à quelqu'un (vous ou vos voisins, la réaction à un bombardement est l'affaire d'une seconde).
  • * Couvrez toutes les fenêtres avec du ruban adhésif, si possible des deux côtés, pour que le verre brisé ne devienne pas des fragments de chevrotines. 
  • * Supprimer les mots de passe pour le Wi-Fi, il donnera aux gens la possibilité d'aller en ligne et se connecter avec leurs proches, ainsi que d'avoir accès à la notification via Internet. 
  • * Si possible, essayez de ne pas sortir sans nécessité extrême. 
  • * Repérer un endroit où vous pouvez vous réfugier (sous - sols, abris antiaériens pour locaux murs porteurs, organiser un lieu de « se cacher sur le sol » , etc.) 
  • * Fermez la canalisation d'alimentation en eau principale et les vannes, limiter la consommation d'énergie (lampes à incandescence « d'urgence » sont les plus fiables et ont être dans les "scutes"). Débranchez des prises les équipements électriques de valeur (TV, tuner TV, réfrigérateur, lave-linge, four à micro-ondes, etc.).
  • * Avec un besoin constant d'avoir: 
  • - Des documents (des photocopies de haute qualité sont acceptables). 
  • - les médicaments de premier secours (pansement, ceinture, peroxyde d'hydrogène, sac de toilette, médicament à prise constante, anesthésique). 
  • - une liste d'adresses de contact et de numéros de téléphone de parents ou d'amis de confiance. 
  • * Si vous êtes dans la zone touchée de l'artillerie et sentir des signes de panique ou à côté de vous était un homme dans un état de trouble mental temporaire (commotion cérébrale, ou l' expérience émotionnelle de ce qui se passe en vigueur), dites à haute voix, « pas deux » ("Ne dva") - il vous aidera à revenir à un état de conservation vous ou la personne paniquée, aussi quelques gorgées d'eau et de lavage, aidera à sortir du choc psychoémotionnel.
  • En cas de blessure ou de perte de conscience - à l'intérieur du vêtement extérieur ou en dessous, fixez le patch qui contient les données écrites dans le marqueur sur un tissu léger (nom, date de naissance, le groupe sanguin, adresse de résidence ou du lieu de résidence, les numéros de téléphone de la famille, la catégorie de la maladie accident vasculaire cérébral, crise cardiaque, ulcère de l'estomac, diabète, épilepsie, intolérance aux groupes de médicaments). 
  • * Préparer un sac séparé (sac), dans lequel il y a : la nourriture, le chocolat noir, l' eau, des vêtements (bonne qualité de b / y pour la première fois, les serviettes en lin, lin), des vêtements chauds, des couvertures, lampe de poche et des batteries, la charge pour les téléphones mobiles , allumettes, bougies de ménage. 
  • Collecter tous les nécessaire pour les soins des enfants  ne pas oublier d'étiqueter le bébé comme les vêtements chez les adultes, c'est est très important
  • Soyez vigilant !! 
  • Limiter au maximum le mouvement du terrain! 
  • Sécurisez votre vie et la vie de vos proches! "

A 12h00 nos lignes de défense sont toujours solides, infligeant des pertes importantes aux assaillants. Nos tirs de contre batterie se révèlent très efficaces et les infos en provenance des zones occupées telle que la demande urgente depuis hier de dons du sang pour les hôpitaux de la première ligne confirme l'ampleur des pertes subies par Kiev. De'autres informations rapportent par exemple que 10 ambulances sont parties ce matin de Dzerzhinsk pour plusieurs rotations vers la ligne de front de Gorlovka et évacuer des soldats ukrainiens blessés.

Position ukrainienne en feu près du secteur de la mine Teknichi sur le front de Gorlovka

Action ukrainienne dans la profondeur 

Cette nuit  un commando ukrainien a également réalisé le sabotage d'un pont sur l'axe Donetsk-Lugansk, à proximité de Krasny Luch. Cette action dans la profondeur du dispositif républicain a été réalisé sur un axe logistique important et rapide reliant les 2 républiques de Donetsk et Lugansk entre elles (Au Nord la route principale se retrouve sous le feu de la ligne de front dans le secetur de Yasinovataya, Gorlovka et Debalcevo et au Sud le contournement doit se faire par des axes secondaires longs et en mauvais état).

Ce type de sabotage ne fait que confirmer l'hypothèse d'une prochaine offensive des forces de Kiev, qui chercheront a ralentir les ravitaillements logistiques et les renforts d'une république vers l'autre. 

A gauche Gorlovka (Nord de la République de Donetsk) , à droite Lugansk et au centre le pont détruit sur l'axe Donetsk-Lugansk

En résumé bien et bien qu'elle soit toujours sous contrôle, la situation sur le front du Donbass et en particulier dans le secteur de Gorlovka qui est en est la pierre angulaire principale entre Donetsk et Lugansk, est devenue préoccupante car elle risque de déclencher une nouvelle phase dynamique de cette guerre qui s'était enlisée dans les tranchées depuis 3 ans passés.

A suivre 

Erwan Castel

Source

Dernières publications

Articles les plus lus