Kiev accentue sa politique de terreur.

 
Actualités
23 septembre
11:34

Kiev accentue sa politique de terreur.

La junte de Kiev qui s'aperçoit de son incapacité à attendre ses objectifs par la voie militaire et refuse obstinément d'entamer une quelconque négociation avec les autorités des deux républiques rebelles, adopte de plus en plus souvent les méthodes terroristes comme le fait l'Etat Islamique au Moyen-Orient.

Ainsi, deux attentats à l'explosif ont eu lieu au cours de la semaine à Donetsk. Le premier qui a eu lieu la nuit du 18 septembre, a visé le député Alexandre Kostenko, chef de la fraction « La République de Donetsk » au Conseil du Peuple, parti du président Alexandre Zakhartchenko. L'engin explosif, déposé dans l'égout près de la sortie de l'immeuble a été actionné par la pluie qui a provoqué un court-circuit et a enclenché l'explosion. Alexandre Kostenko qui se trouvait encore chez lui, n'a pas été touché.

Un deuxième attentat a eu lieu ce matin, le 23 septembre, vers 8h30 sur le croisement de l'avenue Mira et de la rue Ulrich au biveau du stade Donbass Aréna. Il a visé le vice-premier ministre de la DNR, le ministre des recettes et des collectes Alexandre Timoféïev. Le ministre, en état critique a été transporté dans un hôpital, 8 autres personnes ont été blessées. L'attentat a été effectué par une explosion dirigée avec une mine antipersonnel MON-90.

Рубрика: 

Dernières publications

Articles les plus lus