La Croix Rouge revend le litre de sang à 270 euros minimum !

 
Actualités
6 décembre
22:23

La Croix Rouge revend le litre de sang à 270 euros minimum !

Silence radio dans les média français. L'info se trouve dans la presse allemande dans un article de 2015. « Avec votre sang, la Croix Rouge gagne des milliards ! » titre le magazine Focus. Depuis 2015 faites le calcul du chiffre d'affaires réalisé, rien qu'en Allemagne, par la Croix Rouge ! En février 2017, c'est Arte TV de la rédaction allemande qui en remettait une couche sur les milliards réalisés par la Croix Rouge avec le sang ! Après la publication sur le scandale de l'aide humanitaire en France concernant Roxanne, Française de souche délaissée par la Croix Rouge française. Alors que cette dernière demande des dons aux Français, 1 euro par sapin de Noël vendu chez Lidl (compagnie allemande) nous découvrons les milliards réalisés avec notre sang !

Après avoir donné des dons à la Croix Rouge, donnez votre sang !

La Croix Rouge est une plateforme marketing et financière avant d'être basiquement humanitaire. L'organisation utilise des bénévoles gratuitement, en fait des idiots utiles du système et fait des milliards. L'info sortit dans le « Focus » n'est qu'une révélation de la pointe de l'iceberg Croix Rouge qui navigue dans l'océan des souffrances humaines à travers la France, l'Allemagne et le monde. La Croix Rouge rappelle l'organisation Amnesty International qui n'aide pas les parents et des enfants poursuivis par le système Gestapo du Jugendamt qui vole les enfants en masse dans le pays et dont les média taisent la réalité du terrain. Ayant effectué des recherches de longues années sur le vol des enfants en Allemagne, je me suis adressé à Amnesty International. « Les parents et enfants victimes du Jugendamt et de violations de leurs droits fondamentaux en Allemagne doivent contacter un bureau d'Amnesty International en dehors de l'Allemagne », répond le bureau d'Amnesty International de Berlin. Impossible pour un parent ou un enfant se trouvant dans les griffes du Jugendamt de contacter un bureau étranger. En outre, alors que je parlais de la situation de citoyens allemands à la recherche de solutions contre le Jugendamt à un stand d'Amnesty International dans la ville de Postdam, un stand où Amnesty demande des dons, les collaborateurs d'Amnesty ont appelé la police au lieu d'écouter des cas de violations des droits humains... Pour la Croix Rouge, c'est la même sauce : business, marketing, image, vente sur le dos de l'aide humanitaire. Il suffit de voir les commentaires outrés de collaborateurs de la Croix Rouge actuellement en poste sous le témoignage concernant Roxanne pour comprendre que ces idiots utiles ne remettront pas en cause leur exploiteur. Le pire est de voir ces bénévoles fermer les yeux sur les réalités des structures qu'ils aident...

Sandwich au beurre contre 270 euros de litre de sang.

La Croix Rouge s'enrichit avec votre sang. « Donnez votre sang » « collecte de sang dans votre commune »... la Croix Rouge est là pour récupérer la denrée précieuse en vous culpabilisant. La Croix Rouge et la Croix-Rouge allemande (en allemand Deutsches Rotes Kreuz ou DRK) sont des sociétés nationales du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge). En Allemagne, la Croix Rouge gagne 1 milliard par an avec le sang récolté. La Croix Rouge française fait la même chose contre un sandwich au beurre. Souvent des gens pauvres, des SDF étant contents de manger et d'avoir un petit rapport humain vont donner leur sang à la Croix Rouge, cette même Croix Rouge qui, comble de l'ironie humanitaire, les laisse dans la rue en se donnant une bonne conscience humanitaire en faisant des maraudes, comme ils disent, en passant et donnant une soupe brûlante pour mieux flinguer le pauvre dans le froid de l'hiver mais en ne donnant pas un hébergement comme nous avons pu le voir dans le cas concret sur Roxanne. Un SDF veut un toit dans un hôtel comme les migrants de Merkel ! et pas une soupe brûlante ! « Les hôpitaux achètent à la Croix Rouge le litre e sang à 270 euros minimu, c'est le prix du marché » dit « Focus » déjà en 2015 et rajoute « ce prix est plus chère dans les zones de guerre ! »... Le sang est un produit au même titre que le pétrôle. Un marché immense est là derrière le concept marketing de l'humanitaire de la Croix Rouge.

Les réseaux humanitaires construits par des humanitaires sont entre les mains de commerciaux. La matière première est la pauvreté, la misère et les guerres qui permettent de demander des dons en faisant tourner les slogans humanitaires des plateformes marketing.

D'autres façons de la Crois Rouge de s'enrichir sur le malheur des gens son évoquées ici.

Philippe Troadec

Source : magazine Focus

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à la rédaction.

 

Dernières publications

Articles les plus lus