La tournée commerciale des collabos français sur le front du Donbass

 
Actualités
9 juillet
19:58

La tournée commerciale des collabos français sur le front du Donbass

Alors que la France participe aux exercices maritimes de l'OTAN en mer Noire, une délégation militaire française est venue visiter le front du Donbass tandis que Kiev multiplie ses bombardements contre les territoires des Républiques de Donetsk et Lugansk.

Au lieu de rester dans son rôle de médiateur signataire des accords de Minsk, la France s'enfonce chaque jour un peu plus dans le bourbier ukrainien et une collaboration criminelle avec un gouvernement ukrainien aux ordres de Washington et qui mène depuis plus de 5 ans un conflit meurtrier contre la population russe du Donbass.

Pour illustrer cette dérive irresponsable d'un pays qui se veut être la "patrie des Droits de l'Homme", voici, après son soutien aux paramilitaires néo-nazis enflammant le Maïdan pendant l'hiver 2013-2014, quelques exemples récents de la compromission française avec le régime criminel de Kiev : 

Et aujourd'hui, on apprend sur les réseaux sociaux militaires ukrainiens qu'une délégation militaire française s'est rendue ce 8 juillet sur le front Sud du Donbass pour rencontrer des chefs militaires de l' "Opération des Forces Combinées" ukrainienne en charge des bombardements et autres violations quotidiennes des accords de Minsk dans le Donbass !

Nul doute que cette tournée de Français dans le Donbass est à mettre en rapport direct avec les visites de la marionnette ukrainienne Zelensky auprès de sa consoeur Macron et surtout des contrats militaro industriels signés et à signer entre leurs 2 colonies étasuniennes.

Ou, quand la propagande idéologique et l'intérêt commercial fusionnent....

Isabelle Dumont que ses hôtes militaires ukrainiens n'oublient pas, dans une flagornerie mendiante de qualifier "d'extraordinaire et plénipotentiaire ambassadrice française" (comprenne qui voudra) n'en est pas à sa première visite de courtoisie chez les soudards ukrainiens, mais cette fois c'était pour accompagner une délégation militaire française venue rencontrer et échanger avec le commandement de cette  "Opération des Forces Combinées", sur la situation du front et le travail des unités ukrainiennes sur la première ligne mais également dans les territoires du Donbass quelles occupent.

Décidée à oublier que son gouvernement est officiellement garant neutre de l'application des accords de Minsk, l'ambassadrice pro étasunienne de la colonie France a renouvelé son soutien à la colonie Ukraine en déclarant que

"Paris continuera à soutenir Kiev sur la scène internationale, parce qu'il est très important de garantir sa sécurité et de défendre la norme du droit international en Europe".

La délégation française a réalisé des réunions de travail notamment avec le colonel Sergei Karpov, responsable de la coopération civilo-militaire dans les territoires occupés par Kiev et des visites de terrain comme sur le block post de Gnutov, pour aborder les procédures de contrôle des traversées de la ligne de démarcation avec les Républiques du Donbass, ou le village de Priazovye, près du front pour y rencontrer la population locale.

Ce qui est epoustouflant dans la visite de cette visite française sur le front ukrainien du Donbass c'est que, selon le service de presse affidé, 

"la délégation s'est déclarée gravement préoccupée par les civils vivant dans les territoires temporairement occupés de l'Ukraine (comprendre RPD et RPL), en raison de la situation socio-économique complexe due à l'agression russe contre l'Ukraine.". 

Donc les Français n'ayant pas peur du ridicule visite un seul côté du front pour commenter la situation de son autre côté et qu'ils ne connaissent pas ! Si cela ne s'appellent pas de la partialité aveugle ...
 

Isabelle Dumont, la représentante du collabo Macron en Ukraine.

Que la France entretienne de bonnes relations diplomatiques avec l'Ukraine est un chose honorable mais qu'elle envoie une délégation militaire visiter le front du Donbass et uniquement côté ukrainien en est une autre et qui l'engage avec ses ventes de matériels de combat à son armée à déclarer ouvertement sa partialité et sa collaboration aux crimes de guerre commis par les forces ukrainiennes contre les populations de Donetsk et Lugansk.

Et sur fond de cette collaboration militaire de plus en plus active et létale avec les forces ukrainiennes, la diplomatie française que l'hypocrisie et le cynisme ne semblent pas étouffer déclare dans via le dernier communiqué de son ambassade à Kiev :

"Au sein du format dit de Normandie, la France et l’Allemagne sont pleinement investies dans la recherche de solutions pour parvenir au règlement du conflit qui depuis cinq ans continue d’affecter plusieurs millions de civils à l’est de l’Ukraine".

Plus "faux cul" que çà tu meurs !!!

Erwan Castel

Source

Articles sur le sujet :

RSTPRMUkrinformGalinfo

Рубрика: 

Dernières publications

Articles les plus lus