L'Allemagne va donner l'asile politique à Puigdemont ?

 
Actualités
31 mars
22:28

L'Allemagne va donner l'asile politique à Puigdemont ?

Le dimanche 25 mars l'ancien président de la Catalogne a été arrêté par la police allemande sur le sol allemand après avoir passé la frontière avec le Danemark. Un mandat d'arrêt européen a été lancé le vendredi 23 mars par Madrid. Puigdemont s'était rendu en Finlande pour parler politique. Berlin a depuis le Troisième Reich la stratégie de former une Europe des régions permettant ainsi de briser la force des Etats nations. Dans un entretien réalisé en juin 2014 avec Yvonne Bollmann, nous apprenions les plans allemands pour l'Europe . Yvonne Bollmann dénonçait cette politique de Berlin qui soutient des mouvements identitaires en Europe pour fonder de nouveaux Etats dans les pays. Avec l'expérience ukrainienne, nous savons le rôle de Berlin dans le financement et le soutien politique de Kiev contre la Russie dans la fragmentation de l'Etat ukrainien. Berlin finance et aide Puigdemont contre Madrid ?

Préparation à l'asile politique en Allemagne.

Depuis l'arrestation de Puigdemont en Allemagne, les média allemands prennent la défense de l'ex-président catalan. «Berlin ne doit pas rendre Puigdemont à Madrid» écrivent en agissant de concert les média... Les média les plus importants – du journal nationaliste Die Junge Freiheit au Spiegel en passant aux média comme le Süddeutsche Zeitung - comme des personnalités politiques – l'ancien président de l'AfD,Bernd Lucke ou Elmar Brok- demandent le droit d'asile ou la libération pour Puigdemont en Allemagne ! Tout semble être calculé par Berlin pour utiliser la carte Puigdemont contre Madrid ! La presse allemande prépare l'opinion publique internationale à un soutien de Berlin envers l'ex-président catalan. Il est étonnant de voir sur ce dossier des média qui se tapent dessus comme le Spiegel et le Die Junge Freiheit être d'accord sur la libération de Puigdemont. En outre, Puigdemont a comme avocat allemand le célèbre juriste Wolfgang Schomburg connu pour le droit pénal international qui fut juge fédéral à Karlsruhe, juge au tribunal de l'ONU pour la Yougoslavie notamment dont le gouvernement allemand avait fait bombarder la Serbie sans l'obtention d'un mandat de l'ONU ! Si Berlin confirme politiquement et juridiquement les positions annoncées dans les média allemands, le rôle de Berlin dans la mise sous tutelle des pays européens sera totalement confirmée pour ceux qui douteraient encore.

Olivier Renault

Рубрика: 

Dernières publications

Articles les plus lus