Le Général Christian Piquemal appelle les Français au combat

 
Actualités
31 octobre
11:59

Le Général Christian Piquemal appelle les Français au combat

« Les Français sont des parias dans leur propre pays ! » Lors d'une rencontre des patriotes français le 21 octobre 2017, le Général Christian Piquemal a lancé un appel au peuple français pour passer à l'action de sa défense en regroupant toutes les forces du pays ! Le discours rappelle celui d'un autre général qui a lancé le combat pour la France libre et armé la résistance dans la France occupée. Ce discours fait suite au lancement d'autocollants – acte symbolique et acte de signalisation - sur la France par le site Riposte Laïque qui rappelle aussi les largages organisés par les troupes des FFI de tracts sur la France durant l'occupation.

Tout faire pour garder la France libre et souveraine. Le Général Christian Piquemal appelle tous les Français à se réunir au-delà des partis politques. « L'avenir de la France, une France qui sombre, qui est en train de disparaître, doit être sauvée. Un combat contre la dégénérescence de notre pays, contre le déferlement migratoire, contre la perte de notre identité doit être mené ».  Faut-il rappeler que la seule sécurité sociale est une création réalisée par les résistants ? A Calais en février 2016 le Général Christian Piquemal avait été interdit de parole par la police française ! alors qu'il venait, comme un soldat français devait le faire, défendre les habitants de Calais contre les violences migratoires.

Le discours du Général Piquemal

Propos scandaleux de Macron à Alger. Le Général Christian Piquemal  a cité les propos de Macron à Alger en les qualifiant de « scandaleux »-Macron avait accusé l'aide de la France en Algérie de «  crime contre l’humanité » en Algérie- tout en signalant les anomalies sur les dernières élections à la présidence française.  « Les Français sont des criminels aux yeux de celui qui représente la France … le pantin rothschildien... croyant être un personnage important avec l'argent des autres  … avec sa férocité anti-Française. Le petit Néron sous tutelle joue au grand chef...  ». Piquemal  dénonce l'emploi des droits de l'homme pour briser la France en prenant la défense totale des migrants et de la migration dénonçant finalement un nazisme inversé.  « Aujourd'hui on continue de tuer en France au nom d'Allah » dit Piquemal en citant le meurtre des deux jeunes femmes à Marseille.

Zones de non-droit. « La France a toléré des zones de non-droit » dénonce Piquemal et dénonce la volonté de François Hollande d'avoir lancé la partition de la France.  Les socialistes soutenus par la politique mondialiste ont mis en place la fragmentation de la France en construisant ces zones de non-droit sur son sol, en validant la charia. L'objectif est politique et vise la destruction de l'entité France pour qu'une puissance étrangère prenne le pouvoir sur le pays en diluant sa civilisation, son armée, dans le purin de l'Histoire.

Quand l'injustice devient loi, la résistance est un devoir.  Piquemal cite l'article 35 de la déclaration des droits de l'Homme de 1793 « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».

Olivier Renault

Рубрика: 

Dernières publications

Articles les plus lus