Les cons ça ose tout. Le mensonge avéré de Kurt Volker

 
Actualités
12 octobre
20:33

Les cons ça ose tout. Le mensonge avéré de Kurt Volker

Depuis plus de 4 ans les forces ukrainiennes bombardent la population du Donbass libre, malgré les accords de paix signés à Minsk.

Et les parrains de cette guerre à caractère génocidaire dans une inversion accusatoire hallucinante accusant Moscou d'envahir militairement le Donbass, vont même jusqu'à prendre les victimes des ukrops pour les maquiller dans leurs mensonges propagandistes en victimes des "agresseurs russes".

Dans le Donbass comme sur les autres fronts ouverts par l'impérialisme étasunien, cette technique grossière est rodée depuis longtemps et fréquemment utilisée ici par les pro-Kiev.

Ainsi Kurt Volker le conseiller spécial étasunien pour l'Ukraine de nous agiter, "toute honte bue" sous les caméras larmoyantes la photo d'une babouchka victime des "horriblius" russes.

Sauf que la grand mère en question est une des nombreuses victimes... des tirs ukrainiens qui s'abattent depuis plus de 4 ans sur son quartier de Trudovsky, à l'Ouest de Donetsk !

Elle s'appelle Maria Ivanovna, et j'ai eu l'occasion de la rencontrer plusieurs fois dans l'ancien abri souterrain de la guerre froide où elle dort avec une vingtaine d'autres civils depuis que leurs maisons ont été détruites par l'artillerie de Kiev. 

Un reportage a d'ailleurs été réalisé dans cet abri par Svetlana Kissileva à l'occasion d'une opération humanitaire de Emmanuel Leroy.

Une journaliste Victoria Melnikova a rendu visite à Maria Ivanovna suite au twit de Kurt Volker

Même si ce nouveau mensonge des parrains de crimes ukrainiens est grossier il reste efficace car couvert par une armée de journalopes aux ordres de cette propagande de guerre occidentale.

Nous seuls pouvons, à notre petit niveau, éventer ce mensonge en partageant au maximum cette manipulation belliciste et honteuse.

Erwan Caste

 

Dernières publications

Articles les plus lus