Ne tirez pas sur les enfants. Le quartier Petrovski de Donetsk.

 
Actualités
18 septembre
14:42

Ne tirez pas sur les enfants. Le quartier Petrovski de Donetsk.

En dépit des accords de Minsk, le quartier Petrovski, situé sur la périphérie de Donetsk, reste constamment bombardé par les forces pro-gouvernementales de Kiev. Une grande partie de sa population est partie, mais de nombreuses familles avec des enfants en bas âge continue à vivre ici. Nombreux sont ceux dont les maisons ont été détruites par les impacts d'obus, ainsi celles qui ont été préservées abritent deux-trois familles sous le même toit. Leurs moyens financiers sont très limités : même lorsque les deux parents sont là, la maman est souvent en congé parental avec une allocation d'un peu plus mille roubles et le père gagne un salaire standard pour la DNR de 5 mille roubles environ. Mais leurs enfants ont besoin non seulement d'être nourris, mais aussi habillés.

Regardez ces enfants dans les yeux. Malgré leur très jeune âge, ce sont les yeux des personnes adultes qui connaissent la guerre, ses malheurs et ses privations.

Certains d'entre vous se souviennent des images d'un petit garçon et d'une fillette errant dans les ruines dans le clip du bataillon « Angel ». Ces enfants sont aussi sur les photos ci-dessous. Ils ont juste un peu grandi. Après la sortie du clip, le public s'est mis à imaginer les détails de leur histoire : on disait que les parents des enfants ont péri dans un pilonnage et les enfants les cherchaient dans les décombres. Plusieurs personnes se sont portés volontaires pour les adopter. Nous préférons vous dire tout de suis que cela n'est pas nécessaire, car les enfants ont au moins une mère. Par contre, une aide ne serait pas de trop : leur maison est détruite et les friandises sont rares dans la famille. Ils n'ont pas touché de recettes exorbitantes pour le clip.

Nous avons rendu visite aux enfants du quartier Petrovski avec Emmanuel et Estelle Leroy de l'association « Urgence enfants du Donbass », venus récemment dans le Donbass pour une 5e fois. Ils ont acheté de la nourriture, des couches, des fruits et des gâteaux pour les offrir aux enfants. Pendant la visite, nous avons remarqué une jeune femme enceinte s'essuyer les yeux tout le temps/ Il s'est avéré que son mari était gravement mlade et elle n'avait pas d'argent pour le soigner. Elle risquait de rester seule avec deux enfants sur les bras et un troisième qui va naître bientôt.

Si vous avez envie ou les moyens d'aider les enfants du quartier Petrovski ou d’autres personnes démunies du Donbass, veuillez adresser vos dons directement à l'association « Urgence enfants du Donbass »

Reportage de Svetlana Kissileva

Les enfants sous les bombes

Dernières publications

Articles les plus lus