Un monument aux soldats de l'ATO cassé pour la 3e fois dans la ville de Konstantinovka, occupé par l'armée ukrainienne

 
Actualités
4 janvier
00:12

Un monument aux soldats de l'ATO cassé pour la 3e fois dans la ville de Konstantinovka, occupé par l'armée ukrainienne

Les habitants de la ville de Konstinovka, occupée par les forces kiéviennes, ont cassé pour la 3e fois le monument aux soldats de l'ATO (NDT : la soi-disant « opération anti-terroriste », terme, utilisé par le gouvernement de Kiev pour éviter de parler de la guerre contre sont propre peuple). L'information a paru aujourd'hui dans un média local Znamia indoustrii (NDT : Le drapeau de l'industrie).

La nuit du 1er au 2 janvier 2018, les inconnus ont renversé les deux pierres avec le drapeau ukrainien et les paroles de l'hymne. Tandis que le blason de l'Ukraine fut cassé et ses débris étaient jetés par terre autour du monument. Les militants pro-ukrainiens les ont rassemblés et ont déposé le trident sur le socle. Ils ont dit aux journalistes qu'ils ne comptent pas se laisser faire et qu'un monument aux soldats ukrainiens sera érigé dans la ville coûte que coûte.

Рубрика: 

Dernières publications

Articles les plus lus