Une importante opération anti-terroriste a duré 3 jours à Lougansk avec le support des forces armées de Donetsk

 
Actualités
24 novembre
23:05

Une importante opération anti-terroriste a duré 3 jours à Lougansk avec le support des forces armées de Donetsk

« Nos chefs nous ont distribué les armes avec l'ordre de tenir jusqu'à la dernière cartouche », - ont avoué les agents du bureau du procureur de l'Etat de la RPL.

L'opération anti-terroriste ayant pour but de neutraliser un réseau d'agents ukrainiens infiltré dans les plus hauts échelons du pouvoir de la République de Lougansk s'est poursuivie pendant 3 jours. Les agents du parquet ont raconté que leurs supérieurs les ont utilisés comme boucliers vivants en leur ordonnant de tirer sur les soldats du ministère de l'Intérieur de la RPL Le faisant fonction du procureur général Vatli Podgorny a donné cet ordre en faisant croire aux agents qu'un assaut du bâtiment était en préparation. Les 77 hommes on reçu des fusils Kalachnikov et 120 cartouches chacun. Tous, y compris les femmes, avaient une interdiction formelle de quitter le bâtiment. Ils n'avaient ni l'eau, ni la nourriture à leur disposition.

Le matin, ils se sont rendu compte que les soldats du ministère de l'Intérieur dirigés par le ministre Igor Kornet qui avaient encerclé le bâtiment (ils portaient tous des brassards blancs pour une meilleure identification) ne présentaient pas de danger. Cela les a incités à déposer les armes en refusant de tirer sur les êtres vivants. Finalement, l'assaut n'a pas été lancé et les personnes qui étaient rendues, ont pu sortir librement.

L'opération spéciale pour neutraliser la 5e colonne dans la République Populaire de Lougansk a été réalisée avec une aide des forces armées de la République Populaire de Donetsk. Parmi les personnes qui travaillaient pour les services secrets de l'Ukraine (le SBU), on cite notamment la directrice de la chaîne de la télévision d'Etat de Lougansk Anastasia Chourkaïeva, la responsable de l'administration du président de la RPL Irina Teïtsman, le chef du service de sécurité du ministère de l'Intérieur Evgueni Sélivestrov.

Source

Рубрика: 

Dernières publications

Articles les plus lus