Une mère et sa fille de 17 ans tuées dans un bombardement ukrainien à Lougansk

 
Actualités
14 octobre
10:24

Une mère et sa fille de 17 ans tuées dans un bombardement ukrainien à Lougansk

Samedi 13 octobre en soirée, les forces armées ukrainiennes ont bombardé le village de Marievka en République populaire de Lugansk.

Larissa Kovtoun, une mère de 47 ans et sa fille Anastasia Kovtoun 17 ans ont été tuées devant le 26 de la rue Pochtovaya par les soudards de la 14ème brigade mécanisée ukrainienne commandée par un certain Voichenko.

(NDT: Cette année, Anastasia a términé ses études au lycée. Sur la photo, elle est en tenue de bal de promo)

Depuis plus de 4 ans, la mort rode ainsi dans le ciel du Donbass s'abattant au son des canons, des mortiers et des snipers ukrainiens sur des civils du Donbass, sans autre raison qu'une haine russophobe criminelle.

Et ces crimes de guerre qui bornent le martyr du Donbass, non seulement sont impunis par la "communauté internationale" protectrice universelle autoproclamée des droits de l'Homme, sont ignorés par la meute des chiens de garde de la propagande occidentale, mais sont aujourd'hui soutenus par les USA et leurs laquais canadiens et français qui livrent des armes à Kiev.

Sur le front de Yasinovataya, au Nord de Donetsk, les mortiers ukrainiens continuent la aussi de terroriser la population en martelant l'horizon.

Erwan Castel

Рубрика: 

Dernières publications

Articles les plus lus