(18+) Attaque gaz sarin en Syrie : les "casques blancs" ont drogué et tué des enfants pour faire vrai

 
Новости
9 апреля
00:38

(18+) Attaque gaz sarin en Syrie : les "casques blancs" ont drogué et tué des enfants pour faire vrai

L'organisation suédoise SWEDHR a découvert un mensonge terrifiant de "l'organisation humanitaire" « les casques blancs ». « Les casques blancs », au lieu d'aider et de sauver les enfants dans l'attaque au gaz sarin, a, en filmant, drogué et tué des enfants pour alimenter des preuves contre la Syrie. De nombreux enfants sont morts à la suite de l'administration de drogues. « Des « sauveteurs » plantent une longue seringue dans la région du cœur d'un enfant. Il aurait été encore vivant cela aurait causé sa mort ».

Le magazine Veterans Today rapporte l'information.

L'organisation médicale SWEDHR a étudié les films réalisés par « les casques blancs » où des enfants sont montrés en train d'être « sauvés ». On y voit des enfants « recevoir » des piqûres d'adrénaline dans le milieu de la poitrine avec une longe aiguille. Les médecins de l'organisation suédoise explique que les premiers soins donnés après une attaque au gaz sarin ne sont pas celles montrées dans les vidéos. Les médecins disent aussi que le médicament n'a pas été administré aux enfants car sur la vidéo les poussoirs des seringues n'ont pas été pressés.

Enfant drogué.

Selon Veterans Today les experts font remarquer que l'enfant montré dans la vidéo est sous l'influence d'une drogue et qu'il est plus tard décédé d'une overdose. Les enfants ne semblent pas être les victimes véritables d'une attaque au gaz sarin. « C'est une opération ciblée pour tuer en se faisant passer pour une aide médicale », écrit Veterans Today.

Fausse traduction.

En outre la traduction de l'arabe à l'anglais serait fausse dans la vidéo présentée. Dans la véritable traduction on entend des ordres donnés pour mieux positionner l'enfant pour faire dramatique. Dans la vidéo la traduction veut nous faire croire que les casques blancs font tout pour sauver les enfants...

« L'organisation humanitaire SWEDHR (Médecins suédois pour les droits humains) avait déjà dit que "les casques blancs" sont plutôt un allié de l'Etat islamique au lieu d'être une entité autonome humanitaire apportant de l'aide aux victimes de la guerre », a expliqué la journaliste Karin Leukefeld qui se trouve actuellement en Syrie.

De pseudo-actions de sauvetage sont donc filmés pour faire croire à un sauvetage de victimes mais se révèlent, en réalité, être des mises en scène pour accuser la Syrie en tuant des innocents.

Déjà au mois de mars 2017 la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères avait évoqué l'horrible manipulation des « casques blancs »...

https://youtu.be/WAxg9_T-W7Y

Olivier Renault

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à la rédaction.
Soutenez le projet

Последние публикации

Популярные статьи