Bombardements : 22 morts dont 3 enfants à 45 km de Donetsk

 
Новости
2 августа
01:08

Bombardements : 22 morts dont 3 enfants à 45 km de Donetsk

Gorlovka, ville située à 45 kilomètres de Donetsk, de l'oblast de Donetsk, majoritairement habitée par des personnes parlant le russe, a essuyé les tirs au canon de l'armée ukrainienne ce 29 juillet au 30 juillet. Encore une preuve que les troupes ukrainiennes, soutenues par l'Union européenne, ne font que bafouer les accords de Minsk. Comment dans ces conditions de non respect des accords les troupes de Donetzk qui défendent leur vie et la vie de leurs enfants, peuvent accepter de rendre les armes pour montrer leur volonté de paix ?

[gallery link="file" size="medium" ids="60782,60783,60784,60785,60786,60787,60788,60789,60790"]

Habitations, hôpital, école. Plusieurs obus sont tombés sur un hôpital et ont notamment endommagé la maternité. Une école a aussi été bombardée. Le pouvoir de Porochenko avec le soutien de l'Union européenne accepte de bombarder des civils pour mettre le drapeau ukrainien sur les zones où les populations ont exprimé leur souhait par référendum en mai 2014 leur volonté de quitter l'Ukraine car Kiev a décidé d'interdire la langue et la culture russe en Ukraine. Le vote par les urnes n'est pas accepté, ni respecté, par Kiev. A la place Kiev laisse toujours parler les canons sur les populations. 20 ans après les horreurs de Srebrenica, 70 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, 100 ans après la Première Guerre mondiale, les massacres continuent en Europe pendant que les Français passent des vacances...

Julia, 29 ans, a été tuée et son fils Vladik, 7ans, grièvement blessé à la tête a été mis dans un coma artificielle à l'hôpital de Donetsk.

[gallery columns="2" link="file" size="medium" ids="60791,60792"]

Donetsk aussi. Hier c'est la ville de Donetsk qui a été bombardée provoquant de nombreuses victimes dont des enfants.

[mom_video type="youtube" id="g5BHpIzBKjI" width="750"]

Il y a tout juste un an, le 27 juillet 2014, Gorlovka pleurait Kristina et sa fille Kira, première victime des pilonnages par des punisseur ukrainiens.

[gallery link="file" columns="2" size="large" ids="60793,60795"]

Krisitina et Kira 27072014-2

Krisitina et Kira 27072014-3

Olivier Renault

Последние публикации

Популярные статьи