Nuit du 17 août, violations permanentes de la trêve par les Ukrainiens

 
Новости
17 августа
13:21

Nuit du 17 août, violations permanentes de la trêve par les Ukrainiens

Hier dans la nuit du 16 au 17 août 2015, les Ukrainiens ont violé à nouveau la trêve comme ils le font chaque jour. Correspondant à Donetsk où je réside au milieu de la population, nous avons été frappés de nombreux obus et rockets, tirés par de l’artillerie lourde et des canons automoteurs. Les bombardements à Gorlovka ont été plus violents, trois personnes sont mortes, quatre autres ont été blessées, comme l’indique le maire de la ville martyre, maintes fois bombardée et partiellement en ruine, Monsieur Khamenkov. Les victimes étaient trois hommes, nés en 1931, 1942 et 1968, les blessés étaient atteints à des degrés divers et ont été évacués vers l’hôpital. Les destructions ont été importantes, une douzaine de maisons ont été détruites ainsi qu’un Centre social qui accueillait des enfants. Pour la seule période de janvier à juillet 2015, la ville de Gorlovka a perdu 164 civils tués par l’Armée ukrainienne ainsi que 501 blessés. Parmi les morts se trouvaient 16 enfants, drames horribles qui devraient faire réfléchir l’Occident sur ses engagements lors des accords de Minsk II. La France et l’Allemagne avec toute l’Europe s’étaient portées garantes de la trêve pour l’Ukraine.

[gallery link="file" size="medium" ids="64698,64695,64701,64696,64697,64702,64699,64703,64704,64693,64700,64711,64709,64710,64712"]

Au contraire, d’importants fonds ont été livrés par l’Union européenne à l’Ukraine. Cette dernière a un crédit illimité auprès des Occidentaux et ne s’en prive pas pour acheter des munitions. Les volontaires que j’ai interrogé qui combattent dans les forces républicaines de l’Armée populaire de Donetsk ont affirmé : « L’armée ukrainienne en nombre de tubes est l’une des mieux dotées d’Europe, elle possède des munitions illimitées et ils ne se privent pas de pilonner sans cesse et chaque jour nos positions. Par ailleurs, il est clair que les stocks de l’Ukraine en obus ont été depuis longtemps épuisés. Il est fort probable pour ne pas dire sûr, que les anciens membres du Pacte de Varsovie qui possédaient de nombreux stocks de munitions pour les armes qu’utilisent aussi les Ukrainiens, ont été transférés en douce, soit contre argent sonnant et trébuchant, soit comme « cadeau » à l’Armée de Porochenko. Je pense particulièrement à la Pologne, les pays Baltes, la Roumanie et peut-être d’autres ».

[caption id="attachment_64706" align="aligncenter" width="750"]aSm0N_sy7s0 Les axes d'offensive prévus par les Forces Armées Ukrainienne sur le Donbass courant août 2015[/caption]

L’exaspération des populations contre les observateurs de l’OSCE qui ne signalent pas la grande majorité des tirs ukrainiens ou dans la plupart des cas restent très flous sur ceux des Ukrainiens est visible. Les gens sont en colère, les morts qui s’accumulent et l’inertie de l’Union européenne qui dans ses médias nationaux parle même « d’offensive séparatiste » pousse au désespoir les populations. J’ai constaté moi-même que les tirs de réplique étaient réels mais rares, peut-être de l’ordre de un ou deux pour 10 obus ukrainiens. La pression ukrainienne vive que je remarque chaque jour est forte, les Ukrainiens continuent dans le silence assourdissant de l’Occident de tuer, tuer, tuer, paroles relevées dans la bouche d’un activiste Français d’origine ukrainienne… Je confirme, la devise est bien portée par l’Ukraine brune.

11874087_1013172572034410_676197472_nLaurent Brayard

Source

Последние публикации

Популярные статьи