(PHOTOS) L'aéroport de Donetsk, juillet 2017. Sur les traces d'une apocalypse.

 
Новости
22 июля
00:50

(PHOTOS) L'aéroport de Donetsk, juillet 2017. Sur les traces d'une apocalypse.

L'aéroport de Donetsk, l'épicentre de la guerre du Donbass, déclaré une forteresse imprenable par les "cyborgs" de l'ATO (NDT: la soi-disant "opération antiterroriste", nom par lequel le pouvoir kiévien désigne la guerre qu'il mène contre son propre peuple dans l'Est du pays) est rentré aujourd'hui dans les annales de l'histoire de la jeune République Populaire de Donetsk. Les correspondants de guerre de l'agence de Novorossia accompagnés du photo reporter du Figaro Nicolas Donetti  ont rendu visite au bataillon  Sparta commandé jadis par le légendaire Motorola avant que celui-ci se fasse sauvagement assassiner par les terroristes ukrainiens. Les soldats de Sparta sont aujourd'hui en vedette continue dans l'aéroport de Donetsk depuis qu'ils en ont chassé les derniers "cyborgs".

Les vestiges de l'aéroport de Donetsk présentent un cadre surréaliste sorti directement du Stalker d'Andreï Tarkovski et se trouvent encore constamment au bout des fusils des snipers ukrainiens. Lorsque tombe la nuit le grondement sourd des l'artillerie lourde envahit le paysage: les "braves" forces kiéviennes ont encore du mal à digérer leur défaite, tandis que les accords de Minsk n'ont pas pu éteindre vraiment les flamme du conflit, la transformant en feu qui couve sous les braises.

[gallery link="file" size="large" ids="186123,186124,186125,186126,186127,186128,186129,186130,186131"]

Jadis l'un des plus modernes havres aériens au monde, l'aéroport de Donetsk n'est aujourd'hui qu'une plaie béante de béton, hérissée d'armature et des troncs d'arbres réduits en cendres par le feu d'artillerie. Mais la nature reste invincible et résiste à la volonté destructrice des hommes, ainsi depuis que l'été est là, les ruines de  l'aéroport de Donetsk sont noyées dans la frénésie de verdure qui symbolise la victoire de la vie sur la mort.

Durant de longs mois des bombardements ukrainiens qui ne cessent pas malgré le cessez-le-feu imposé par les accords de Minsk, le village d'Oktiabrski, situé dans le quartier Kouïbuchevski de Donetsk s'est transformé en village-fantôme.  Le fantôme qui s'accroche de toutes ses forces à la vie et qui reste de ce fait invincible. Dans ce village, vous rendez-vous compte? continuent à vivre les gens dans des habitations à moitié détruites, souvent privées d'eau, de gaz et d'électricité, car ils n'ont nul part où aller et parce que ici c'est leur maison.

[gallery link="file" size="large" ids="186133,186134,186135,186136,186137,186138"]

Photos et texte de Svetlana Kissileva

Soutenez le projet

Последние публикации

Популярный статьи